3. L'ORDINATEUR DE PLONGEE

 

 

 

 

L’ordinateur de plongée est une machine délicate, à laquelle on peut éviter une usure des batteries et des composants, en tenant simplement en compte  quelques conseils :

 

a/ LIRE LES INSTRUCTIONS DU FABRICANT

Souvent, on achète tel ou tel ordinateur parce qu’un ami ou une amie plongeur le possède et qu’il est plus expérimenté et de ce fait, on demande à cette personne comment il fonctionne au lieu de lire le mode d’emploi et les recommandations du fabricant. De cette façon, on connait le mode d’emploi mais pas les conseils du fabricant ni les recommandations, ou pire encore, les conditions de garantie.

 

b/ DESACTIVER LE MODE PLONGEE

Lorsque vous ne plongez pas et que vous portez sur vous l’ordinateur de plongée, vous pouvez soumettre votre ordinateur à beaucoup d’activités. Si le mode « DIVE ON » est activé, par exemple, si vous nagez en piscine, si vous faites bien attention, quand les capteurs détectent de l’humidité, en général un signal s’allume sur l’écran, mais le mode « DIVE » ne s’active pas jusqu’à ce que vous ayez atteint un seuil déterminé. Sur certains modèles à partir de 50cm, sur d’autres même encore avant, bref, chaque fois que l’on nage, on plonge l’ordinateur de quelques centimètres qui, ajoutés à la pression que l’on peut exercer en bougeant le bras dans l’eau, est suffisant pour activer le mode « DIVE », avec lequel on débute le programme (oui, c’est vrai, ce que nous portons est un ordinateur) et cette opération peut se répéter à chaque mouvement de nage, ce qui peut provoquer une fatigue des capteurs en plus d’une décharge prématurée de la batterie.

c/ NE PAS DONNER DE COUPS A L’ORDINATEUR

Certains ordinateurs sont raccordés au cordon du HP, ils ont la gestion de l’air et dans certains cas, ils ont une connexion rapide qui ressemble à celle qu’a le tuyau annelé.

Quand ils ont seulement cette connexion, il faudrait prendre soin de le connecter quand vous entrez dans l’eau, mais si ce n’est pas le cas sur les ordinateurs qui n’ont pas cette connexion, il faut être précautionneux en bougeant le matériel une fois monté.

 

Essayez qu’il soit toujours protégé des coups (à l’intérieur du gilet par exemple) et que les autres ne lui en donnent pas.

 

Evitez de le traîner sur le sable. Au cas où votre matériel serait trop lourd, vous trouverez toujours un ami plongeur prêt à vous aider. Votre matériel vous en remerciera et votre dos aussi.

 

 

flowchecklogo_edited.png

Lundi au jeudi: de 9h30 à 13h30 et de 14h30 à 19h

Vendredi: de 9h30 à 15h30

  • Instagram App Icon
  • Wix Facebook page
  • Pinterest App Icon
  • Icono social Twitter

 

 

C/ del Cardenal Reig 13, 08028 Barcelona

+34 936 672 710

administracion@flowcheck.es